Les représentants ont planché sur l’Accord de l’Elysée

 

Le président Edouard Fritch a participé lundi après-midi aux travaux de la commission des institutions de l’Assemblée de la Polynésie française, saisie pour avis sur l’Accord de l’Elysée, après que le CESC ait rendu un avis unanimement favorable.

Le président a rappelé que l’accord politique conclu entre le président François Hollande et lui-même trouvait sa prolongation avec l’actuel gouvernement central qui compte mettre en œuvre les mesures actées. Edouard Fritch a reçu en ce sens les assurances du Premier ministre et de la ministre des Outre-mer.

Cette mise en œuvre passera par la tenue des Assises de l’outre-mer que le président Fritch a souhaité voir se tenir au plus tard au mois d’octobre à Papeete. Dans son intervention devant les élus, le président a rappelé les grandes lignes de l’accord, la reconnaissance du fait nucléaire et de ses conséquences, le développement économique durable et le désenclavement de la Polynésie.

Les élus du Tapura Huiraatira ont voté favorablement le projet de délibération approuvant l’accord, le Tahoeraa Huiraatira s’abstenant, tandis que le représentant du Tavini Huiraatira a voté contre.

Le texte sera prochainement soumis à l’étude de la séance plénière de l’Assemblée.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Une pensée sur “Les représentants ont planché sur l’Accord de l’Elysée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close