Les robots apprennent à nous dire «non», et c’est une bonne nouvelle (Vidéo)

Si les conséquences des actions des robots entraînent des risques pour les humains ou pour eux-mêmes, il faut leur laisser le choix de refuser de les réaliser.

Un robot qui exécute chacun de nos ordres, cela fait forcément rêver un peu. Dans un monde parfait et futuriste, il répondrait «avec plaisir» quand on lui demande de ranger notre chambre, de faire la vaisselle, ou d’aller promener notre chien à notre place. Même chose dans un milieu professionnel: il devra être capable d’exécuter une tâche potentiellement dangereuse, que ce soit dans une usine ou un chantier.

Mais, contrairement à ce que l’on pourrait espérer, ce robot devra aussi être capable de vous dire non de temps à autre. Le site Quartz nous explique que des chercheurs américains dans le Massachusetts «sont en train d’essayer ce que beaucoup de films ont déjà anticipé: apprendre aux robots à dire non à certaines instructions.» Depuis longtemps, une question les obsède: comment programmer un robot pour qu’il puisse décider d’outrepasser un ordre qui serait dangereux pour un humain ou pour lui-même?

Pour cela, ils ont d’ores et déjà mis en place une liste de questions d’éthique et de confiance basiques permettant au robot de mieux analyser la situation. Est-ce que je sais faire ça? Est-ce que ça relève de mes fonctions? Est-ce que cela viole les règles établies?

Vous ne ferez pas marcher un robot vers un précipice

Dans une vidéo assez bluffante, on peut voir un petit robot Nao refuser de marcher vers le bord d’une table quand un humain lui demande. «Ce n’est pas prudent», répond-il. Même chose quand on lui demande de s’engager sur un chemin pourtant obstrué par un obstacle: il répond qu’il ne le peut pas. Et la démonstration est encore plus impressionnante quand le robot explique pourquoi il ne va pas aller vers le bord de la table ou quand il refuse de désactiver son option de détection d’obstacle car la personne qui le lui demande n’a pas les (…) Lire la suite sur Slate.fr

Les robots apprennent à nous dire «non», et c’est une bonne nouvelle
Source: Yahoo Sciences

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close