Les subventions aux syndicats s’élèvent à 19 millions Fcfp en 2016

Les subventions publiques accordées aux syndicats de salariés s’élèvent pour 2016 à la somme de 19 millions de Fcfp, peut-on lire dans le communiqué officiel du conseil des ministres.

 En conformité avec les dispositions Lp. 2221.12 du Code du travail, toute organisation syndicale reconnue représentative au niveau du Pays, peut bénéficier d’une subvention pour son fonctionnement interne, dans la limite des crédits budgétaires ouverts après avis de la commission de contrôle budgétaire et financier de l’Assemblée de la Polynésie française (CCBF).

Pour 2016, l’enveloppe globale attribuée s’élève à 19 millions Fcfp et est répartie en fonction du nombre de sièges obtenus par chacune des organisations syndicales, au cours des élections professionnelles de 2014 et 2015, comme suit :

Sur 2 672 élus :

  1. Confédération des syndicats des travailleurs de Polynésie/Force ouvrière (CSTP/FO) : 1 061 sièges, soit 39,70% des suffrages 2014/2015 ;
  2. Confédération A Tia I Mua : 569 sièges, soit 21, 29% des suffrages 2014/2015 ;
  3. Confédération des syndicats indépendants de Polynésie (CSIP) : 454 sièges, soit 16,99% des suffrages 2014/2015 ;
  4. Confédération OTAHI : 284 sièges, soit 10,62% des suffrages 2014/2015 ;
  5. Confédération O Oe To Oe Rima : 304 sièges, soit 11,37% des suffrages 2014/2015.

Pour l’heure, deux organisations syndicales ont présenté leur demande de subvention et celles-ci ont recueilli un avis favorable de la CCBF. Le conseil des ministres a donc acté l’attribution d’une subvention en faveur des organisations syndicales concernées, à savoir la confédération O Oe To Oe Rima et la confédération des syndicats des travailleurs de Polynésie/Force ouvrière.

Enfin, il convient de noter qu’en sus de ces subventions de fonctionnement, s’ajoute également le coût des décharges d’acticités syndicales et des mises à disposition des organisations syndicales des agents de la Polynésie française, qui s’élève, pour 2016, à 112 millions Fcfp.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close