Les toilettes à l’école : des risques pour la santé des enfants

 

« Le matin, quand elles arrivent à l’école, certaines petites filles s’empêchent d’aller faire pipi  » alerte le Dr Michel Schouman, urologue au Centre de santé Viala.

Un constat partagé par les parents d’élèves, interrogés par OpinionWay à l’occasion de la journée mondiale des toilettes, qui a lieu le 19 novembre. En effet, seulement 10 % d’entre eux sont satisfaits de la qualité des WC de leurs enfants. Ce sujet apparemment anodin revêt pourtant une importance capitale : le manque d’hygiène dans les toilettes scolaires décourage les enfants de s’y rendre. Et provoque chez eux des infections et des problèmes psychologiques.

Des pathologies graves ou des problèmes mentaux

Pour cette étude, 1 000 parents d’élèves âgés de 10 à 14 ans ont été interrogés. Parmi eux, près d’un sur deux affirme s’inquiéter de l’hygiène des toilettes scolaires. Les causes de cette saleté sont multiples : 45 % des sondés évoquent une absence de papier toilette, 41 % des toilettes bouchées, et 34 % une absence d’essuie-main. Les parents déplorent par ailleurs l’absence de séparation entre les WC des garçons et des filles, trop fréquente, ou l’impossibilité de verrouiller les portes, quand il y en a.

Conséquence directe de cette situation : les enfants, surtout les petites filles, qui hésitent ou renoncent à aller aux toilettes au sein de leur établissement scolaire, peuvent développer des pathologies graves ou des problèmes mentaux.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close