L’étape du Haut-Commissaire à Tahuata

Le Haut-Commissaire de la République, René Bidal, actuellement en déplacement dans l’archipel des Marquises, a été accueilli par le maire de Tahuata, Felix Barsinas ainsi que par son conseil municipal, l’équipe enseignante et la population, rapporte le haut-commissariat dans son compte-rendu.

Les enfants des écoles primaires ont entonné les Hymnes territorial et national pendant que les couleurs de la République, de la Polynésie française et des Marquises étaient hissées. Ils ont également offert une prestation de chant et de danse marquisienne.IMG_8459

Le Haut-Commissaire a visité le marché des artisans en compagnie des touristes internationaux de l’Aranui. Il a pu apprécier la finesse et la créativité du travail des artisans l’artisanat de Tahuata. Un archéologue américain de l’université d’Hawaii a présenté le Musée des Marquises au Haut-Commissaire. Il a également profité de sa visite pour se rendre à l’église, à l’infirmerie et à l’agence Office des Postes et Télécommunication de l’île.

Au cours d’une réunion de travail, le tavana a exposé aux autorités les grandes lignes de l’organisation envisagée par « Komote » pour le prochain festival des Marquises, « Matavaa o te fenua enata » prévu du 13 au 16 décembre 2016 à Tahuata. Jusqu’à 1000 personnes sont attendues. Le Haut-Commissaire a confirmé que l’Etat apportera un soutien logistique. Ils ont aussi examiné attentivement les projets d’aménagement des quais, de sécurisation et des investissements.

S’en est suivie l’inauguration de la salle omnisport et du complexe sportif Taata Jonas. IMG_8584-redim1024L’objectif était de construire une salle sportive communale répondant au besoin de la population de l’île, forte de 706 habitants dont plus de 70% de jeunes. Cette jeunesse ne disposait que de deux terrains de football, ce qui évinçait de facto tous ceux souhaitant s’adonner à d’autres sports, notamment pratiqués dans le cadre scolaire : basket et handball entre autres. Le coût total prévisionnel de l’opération était près de 68 millions Fcfp.

L’Etat est intervenu dans le plan de financement à hauteur de 10% (56 933€) aux côtés de la commune (20%) et du Pays (70%). Les travaux de construction ont démarré le 1er novembre 2012. Le chantier a connu des aléas, dont des intempéries qui se sont abattues sur Tahuata. Ce projet a fortement mobilisé la population de l’île qui se l’est approprié et va désormais le faire vivre. L’infrastructure sera particulièrement mise à contribution lors du prochain festival intermédiaire des arts marquisiens qui aura lieu sur l’île en 2017.

Compte-rendu et photos: HC

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close