« L’idéal serait le zéro alcool »

Selon une étude publiée par la revue médicale The Lancet, boire un verre de vin par jour n’est pas sans danger pour la santé.

Jean-Daniel Flaysakier, médecin et journaliste à France 2, explique que « l’idéal serait le zéro alcool, mais c’est très compliqué parce que le vin est dans notre société depuis 4 000 ans ».

franceinfo : Que pensez-vous de cette étude qui dit que toute consommation d’alcool a forcément un effet nocif sur la santé ?

Jean-Daniel Flaysakier : C’est presque vrai. On sait aujourd’hui que les effets bénéfiques d’une consommation très modérée d’alcool sont extrêmement faibles dans quelques rares cas de prévention de maladies cardiovasculaires. Dans l’ensemble, tout ce que l’on a pu raconter pendant des années, comme quoi le vin rouge protège de la maladie d’Alzheimer, boire du whisky dilate les coronaires, etc, c’étaient des légendes commerciales. Certaines de ces études ont été faites en commun entre des médecins pas toujours très scrupuleux et certains organismes qui commercialisaient des boissons. L’idéal serait le zéro alcool mais c’est très compliqué parce que le vin est dans notre société depuis 4 000 ans. Il fait partie de la célébration des offices dans les religions juive et catholique. Les humains boivent des boissons fermentées depuis 10 000 ans.

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close