L’Institut Seasteading a choisi la Polynésie Française pour lancer son projet

Le ministre de la Relance économique et de l’économie bleue, Teva Rohfritsch, a rencontré, lundi après-midi, dans les locaux de son ministère, l’équipe de l’Institut Seasteading.

Fondé dans la Silicon Valley, aux Etats-Unis, en 2008, cet institut est un think tank regroupant des experts et des investisseurs, ayant pour objectif de développer une cité flottante en eaux protégées en s’appuyant sur des technologies très innovantes et respectueuses de l’environnement.

Après plusieurs années d’études et notamment en matière de sites d’accueil potentiels, l’équipe de Randolph Hencken, le directeur exécutif de l’Institut, a retenu la Polynésie française pour lancer son projet.

Le ministre a tenu à remercier l’équipe pour ce choix et les a encouragés dans la poursuite de ce projet.

Communiqué de la Présidence de la Polynésie Française 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close