L’OPT dans la rue

Tôt ce matin, les grévistes de l’Office des postes et télécommunications (OPT) n’ont rien trouvé de mieux que de bloquer la rue menant au front de mer au mépris de la libre circulation des biens et des personnes

 

Le mouvement social conduit par le syndicat autonome de l’Office, le Sapot, prend une nouvelle tournure depuis ce matin. Au point de s’interroger sur sa légalité ?…

En effet, après un début de négociations difficile, puis la signature d’un protocole d’accord samedi, il semble que les grévistes ne soient pas pleinement satisfaits du résultat. En cause, l’établissement d’une nouvelle grille de salaire pas suffisamment rémunératrice.

IMG_4187

Si le Sapot est ultra-majoritaire au sein de la maison mère, en revanche, il n’aurait pas son mot à dire concernant la situation des employés de Vini et des filiales (TNS, Mana) qui lui sont rattachées à la suite de la réorganisation du groupe.

Quant à la direction de l’OPT, c’est silence radio. Sauf qu’elle devra bien finir par rendre des comptes aux usagers et clients de surcroît.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close