L’ouragan Nate a touché les États-Unis

L’ouragan a fait son entrée au niveau du delta du fleuve Mississippi, samedi. Moins puissant que redouté, Nate ne devrait pas heurter la Nouvelle-Orléans.

L’ouragan Nate, de catégorie 1, a touché la côte des États-Unis samedi en fin de journée après s’être renforcé en traversant le Golfe du Mexique et avoir laissé derrière son passage dévastateur une Amérique centrale endeuillée par 31 décès.

Ordres d’évacuation obligatoire ou volontaire le long du littoral américain, couvre-feu instauré à La Nouvelle-Orléans: les États de Louisiane, du Mississippi et de l’Alabama attendaient de pied ferme l’arrivée de Nate. C’est au niveau du delta du fleuve Mississippi que l’ouragan a fait son entrée peu après 20h heure locale (00h00 GMT) en terre américaine.

Le centre national des ouragans américain (NHC) a précisé que Nate se déplaçait alors à une vitesse de 31 km/h avec des vents de 140 km/h. Selon le NHC, « le centre de Nate aura un second point de chute le long de la côte du Mississippi. Il faut s’attendre ensuite à ce qu’il traverse des portions du Mississippi, de l’Alabama et du Tennessee en fin de soirée jusqu’à dimanche soir ».

Possibles inondations

Moins puissant que redouté, – le NHC avait évoqué un temps un passage en catégorie 2 sur l’échelle de Saffir-Simpson qui compte 5 catégories -, Nate ne devrait pas heurter la Nouvelle-Orléans, dévastée en 2005 par l’ouragan Katrina, avec au moins 1800 morts.

Les autorités de la ville ont d’ailleurs décidé samedi soir de lever le couvre-feu imposé sur la ville depuis 19h, ainsi que l’alerte ouragan. Cependant, le NHC a averti que « la combinaison d’une dangereuse onde de tempête et de la marée fera en sorte que les zones normalement sèches près de la côte seront inondées par les eaux montantes qui se déplacent à l’intérieur des terres depuis le rivage ».

Jusqu’à 26 centimètres de précipitations

Le niveau de la mer devrait gonfler jusqu’à 3,35 mètres et jusqu’à 26 centimètres de précipitations devraient tomber sur certaines régions. Mais contrairement à l’ouragan Harvey, qui avait lâché des niveaux de pluie records sur le Texas voisin durant une semaine entière, Nate se déplace rapidement et…Lire la suite sur L’Express.fr

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close