L’outil numérique au service d’une revitalisation des sites historiques

 

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et le président de la Chambre du Commerce, Stéphane Chin-Loy, ont signé, mercredi matin, une convention de soutien à l’école Poly3D afin d’engager un travail pédagogique autour d’une application de visite virtuelle d’un site touristique de l’île de Tahiti, en réalité augmentée.

Avec le directeur de l’école Poly3D, Philippe Martin, et le directeur Général de la CCISM, André Bihannic, et l’ensemble des élèves de l’établissement, ils ont ensuite expérimenté les premiers développements réalisés et effectué une visite des locaux de l’école.

Au-delà de ce programme spécifique, le lien entre le développement et la production de contenus numériques s’inscrivent dans la Stratégie de développement du tourisme 2015-2020, et la ministre a pu rappeler l’importance d’orienter les créations à venir avec les besoins touristiques de notre destination.

Que ce soit pour enrichir l’expérience des visiteurs, pour rendre plus accessible et plus ludique l’information et l’accès à notre culture, pour étudier les tendances et les usages, ou diffuser notre culture, ces nouvelles technologies ont toute leur place, dès aujourd’hui, dans l’industrie touristique.

Poly3D a donc choisi pour cette première application de travailler autour du Marae ‘Arahurahu, à Paea, et de pouvoir proposer une application qui s’apparente à une visite guidée et une immersion dans le lieu et son histoire.

Ce type d’applications doit répondre à une dynamique d’immersion et de revitalisation de nos sites culturels et historiques. Les talents des apprentis et élèves de Poly3D sera ainsi mis à contribution sur un cas concret, avec l’objectif de finaliser une application qui pourra par la suite être téléchargée via GooglePlay Store et Apple Store.

La ministre s’est déclarée très impressionnée par l’application et l’engagement de cette jeune génération, qui a déjà de multiples réalisations notables à son actif, que ce soit en matière de jeux vidéo, d’animations en 3D, ou d’applications originales. Elle a tenu à réaffirmer au président de la CCISM sa volonté de voir ainsi des collaborations et synergies se mettre en place entre le tourisme au sens large et les différents programmes de formations initiés et réalisés par la Chambre de Commerce.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close