Maiao, « petite île mais grands problèmes »

Le président Edouard Fritch, accompagné de plusieurs ministres – Jean-Christophe Bouissou (Logement), Jacques Raynal (Santé), Luc Faatau (Equipement) – de la députée de la circonscription, Maina Sage, et de membres du conseil municipal de Moorea, s’est rendu mercredi à la rencontre de la population de la petite île de Maiao.

La délégation a été chaleureusement accueillie par la population et par le maire-délégué Henri Brothers. Celui-ci a remercié le gouvernement de s’être déplacé jusqu’à eux, soulignant que c’était la première fois que Maiao accueillait un président du Pays. « Notre île est petite mais nos problèmes sont grands » à d’emblée commenté le maire-délégué.

Après un spectacle de danse préparé par les ados de l’île, la délégation s’est réunie avec les membres du conseil municipal et les responsables de la coopérative agricole. Henri Brothers a ainsi fait état de tous les problèmes auxquels avait à faire face la population, à commencer par l’électrification de l’île, la régénération de la cocoteraie, la liaison maritime avec Moorea, le renouvellement des cartes de RST, la construction d’un abri de survie…

La délégation s’est ensuite rendue sur le terrain pour toucher au plus près les problèmes soulevés par les élus et la population.

« Ce sont les problèmes de la discontinuité territoriale que l’on rencontre un peu partout» a ensuite commenté le président Edouard Fritch. Concernant l’électricité, qui est de compétence communale, le président a indiqué qu’il allait demander au maire de Moorea-Maiao de déposer un dossier de demande de subvention auprès de la délégation au développement des communes (DDC) qui peut atteindre 80% du montant des travaux pour une centrale hybride.

Le président s’est également engagé à mettre en œuvre des moyens pour répondre à la demande formulée par la population de disposer d’une connexion internet qui va permettre de correspondre par visio-conférence avec les enfants qui vont faire leurs études au collège ou au lycée. Le développement d’internet est également important pour assurer l’assistance sanitaire.

Chaque problème soulevé a finalement trouvé sa réponse de la part du président ou des ministres présents. La population a fait part de sa satisfaction avant le départ de la délégation.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close