Marie à la recherche de son identité

Une retraitée retrouvée inconsciente à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, en février 2018, est aujourd’hui amnésique et ne sait toujours pas qui elle est, rapporte dimanche 9 septembre France Bleu Roussillon.

Cette femme lance donc un appel à témoins pour tenter de retrouver son identité. « Il y a forcément des gens qui me connaissent », espère-t-elle.

Cette femme a choisi de s’appeler Marie Bonheur, faute de connaître sa véritable identité. Elle a été retrouvée dans une rue de Perpignan par des passants en février 2018, inconsciente et couverte de bleus. Quand elle s’est réveillée aux urgences, elle avait tout oublié, jusqu’à son nom. « Je me suis retrouvée devant le problème suivant : qui suis-je ? J’étais dans une espèce de brouillard », raconte-t-elle. Ce brouillard ne s’est toujours pas levé depuis. L’enquête menée par la police n’a rien donné.

Marie vit aujourd’hui à contrecœur dans une unité médicale. « Je n’ai pas besoin d’être dans cette structure », assure-t-elle.

Pour la société, Marie n’existe pas

Marie Bonheur est également confrontée à une difficulté de taille : pour la société, elle n’existe pas. « Sans identité vous n’avez aucun droit », explique Xavière Lethuillier, mandataire judiciaire à la protection des majeurs. Elle n’a ni argent ni couverture sociale. (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close