Menace terroriste: Lana Tetuanui plaide pour l’extension de l’Etat d’urgence à la Polynésie

La sénatrice, Lana Tetuanui, plaide pour une extension à la Polynésie française du dispositif d’Etat d’urgence face à la menace terroriste.

 

Interrogée ce matin à Tarahoi, la parlementaire s’est dit tout d’abord « stupéfaite » d’apprendre par les médias que trois individus – dont un Polynésien – actuellement détenus à la prison de Nuutania, avaient été fichés « S » du fait d’une apparente radicalisation islamique.

« Je pensais que nos barrières de corail étaient infranchissables par rapport à ce type de phénomène; ce n’est visiblement plus le cas aujourd’hui », a déclaré l’élue originaire de Raiatea-Iles sous-le-vent.

Aussi, de retour à Paris fin septembre pour assister à la rentrée parlementaire, Lana Tetuanui annonce son intention de déposer une question orale sur le sujet. « J’avais déjà exprimé le souhait d’étendre le dispositif à la Polynésie, comme d’autres collectivités d’outre-mer qui en bénéficient. Je n’ai pas été entendu. Mais maintenant que le contexte a changé, qu’est-ce que l’on fait ? », s’interroge la sénatrice.

Toujours est-il que Lana Tetuanui, fidèle à son tempérament, compte bien secouer le cocotier parisien pour conserver notre havre de paix.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close