Message de condoléances du président de la Polynésie française suite au décès de Nile Avaeoru

Le président Edouard Fritch a appris avec émotion le décès de Nile Avaeoru, apprend t-on dans un communiqué de la Présidence.Il gardera en mémoire les nombreuses chansons de cette interprète qui a enchanté par sa voix et ses mélodies plusieurs générations depuis ses débuts dans les années 70.

Nile avait comme ambition de chanter « jusqu’à ce que ma voix ne le permette plus » comme elle l’avait déclaré.

Cette voix s’est éteinte prématurément, alors qu’elle préparait l’édition d’un quinzième CD, consacré à des chants religieux pour l’église Sainte-Thérèse, la paroisse pour laquelle elle avait déjà enregistré.

Le président adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close