Mets des compétences à ton Tourisme!

La ministre du Tourisme et du Travail, Nicole Bouteau, a lancé les travaux des 1ères Assises de la formation aux métiers du tourisme, mardi matin, à la Présidence.

L’événement réunit pendant une journée des professionnels de la formation et des professionnels du tourisme, l’objectif étant d’avoir une totale coordination et une synergie entre les besoins en ressources humaines du secteur du tourisme et la carte des formations aux métiers du tourisme. La ministre du Tourisme et du Travail souhaite en effet rendre davantage rationnel et efficient tant la formation initiale de la jeunesse dans le secteur moteur de toute l’économie polynésienne que dans celui du secteur de la formation continue ou professionnelle. 

Plusieurs tables rondes et ateliers avec des problématiques auxquels le tourisme et la formation sont confrontés sont prévus tout au long de la journée. La ministre du Tourisme souhaite ainsi établir à la fois des objectifs sur trois ans, mais aussi l’ingénierie et les meilleures méthodes et dispositifs qui doivent être mis en œuvre, collectivement.

L’emploi dans le tourisme représente aujourd’hui plus de 11 000 salariés ou équivalents temps plein, et de très nombreuses PME (petites et moyennes entreprises) et patentés. En outre, avec les nouvelles technologies et les nouvelles formes de commercialisation, de nouvelles opportunités professionnelles se développent.

La formation initiale, la formation professionnelle et la formation continue sont ainsi hautement stratégiques pour la destination Tahiti et ses îles. Il s’agit également de rompre l’isolement des acteurs, dans les îles et archipels, répartis sur des territoires touristiques très variés et très éclatés.

La présence d’invités du Pacifique doit permettre aussi dans ce domaine d’échanger les expériences et les compétences. Davantage de passerelles entre les pays et territoires de la région dont le tourisme est la première industrie doivent être établies. Cela permettra notamment aux jeunes Polynésiens de se former à l’extérieur, d’être en immersion dans un autre pays et de pratiquer les langues étrangères notamment la langue anglaise incontournable dans ce secteur d’activité.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close