Meurtre de deux policiers: le gouvernement s’associe à l’hommage national

Le gouvernement de la Polynésie française exprime sa profonde indignation après le meurtre d’un officier de Police et de son épouse.

Face à ce crime ignoble, le gouvernement s’associe pleinement à l’hommage national qui sera rendu ce mercredi par l’observation d’une minute de silence en mémoire des victimes et a procédé, depuis mardi matin, à la mise en berne des drapeaux.

Il apporte tout son soutien aux agents de la Police nationale et à tous ceux qui sont au service de la lutte contre la terreur

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, appelle tous les agents de l’administration, et plus largement tous les Polynésiens, à s’associer ce mercredi à midi à cet hommage.

Communiqué de la Présidence

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close