Mise en place de points de distribution d’eau potable à Paea

En liaison avec l’Amiral COMSUP, le haut-commissaire de la République dit avoir sollicité le concours des forces armées en Polynésie française pour effectuer, en urgence, une première distribution d’eau potable.

Deux citernes de 1500 litres montées sur des véhicules sont donc utilisées depuis lundi après-midi pour approvisionner les familles, avec l’appui des services municipaux.

Dès lundi, la Direction de la défense et de la protection civile du Haut-commissariat a fait appel au maire de Moorea qui a accepté de mettre à disposition un camion-citerne capable de transporter 6000 litres d’eau potable qui est opérationnel dès ce mardi.

Aujourd’hui, après une visite dans la commune de Paea, j’ai, dès à présent, utilisé l’enveloppe de 24 millions de Fcfp du Fonds de secours en extrême urgence, débloqué par la Ministre des Outre-mer, pour passer commande à une entreprise locale d’une dizaine de citernes de 1200 litres, chacune, pour un montant de 800 000 Fcfp.

Elles seront utilisées, dès mercredi 25 janvier, à Paea, comme points de distribution d’eau potable et seront réapprovisionnées chaque jour grâce aux véhicules-citernes des forces armées et de la commune de Moorea.

Communiqué du haut-commissariat

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close