Mise en service de deux nouveaux simulateurs d’accidents

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité routière, la direction des transports terrestres a acquis deux nouveaux simulateurs d’accidents, outils pédagogiques nécessaires pour la sensibilisation au port obligatoire de la ceinture de sécurité.

Il s’agit du simulateur de choc frontal ou « test choc » ou « testochoc » qui permet à quatre occupants de tester l’efficacité de la ceinture de sécurité en cas de choc frontal. La vitesse de l’impact est un secret. Toute personne désireuse de la connaître devra avoir effectué la simulation.

2015-02-26 MET - NOUVEAUX SIMILATEURS ACCIDENTS (2)

Le simulateur de retournement ou « voiture tonneau », pour sa part, permet à quatre passagers de ressentir les effets d’un accident avec retournement du véhicule. Soumis à des forces comprises entre 1 et 2 G, les occupants auront l’opportunité de tester l’efficacité de la ceinture.

La mise en service de ces deux simulateurs s’est faite, jeudi après-midi, en présence de représentants du Pays (ministère de l’Equipement, ministère de l’Education) du Haut-commissariat, de la gendarmerie nationale ou encore de la direction de la sécurité publique.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close