Miss Tahiti 2018: Vaimalama Chaves, naturellement!

Couronnée vendredi soir dans les jardins de la mairie de Papeete, cette jeune femme de 23 ans (1,78m), d’origine wallisienne, est la nouvelle ambassadrice du Fenua.

Vaimalama Chavez s’est naturellement imposée parmi les dix candidates en lice. D’abord, parce qu’elle avait été choisie par le public lors du dîner-gala, le 2 juin dernier. Ensuite, parce que les internautes interrogés par la chaîne TNTV, en avaient fait leur favorite à près de 53%.

Au terme d’un show de quatre heures, toujours aussi bien millimétré et placé sur le thème du « Mana », « l’eau lumineuse » (traduction de son prénom) a donc officiellement été désignée comme la reine de la soirée, devant Emehe Dezerville et Vehi Boudot, respectivement 1ère et 2ème dauphine, alors que Tihina Ropiteau est quant à elle sacrée « miss Heiva ».

Vaimalama Chavez est diplômée d’un BTS de négociation et relation clientèle ainsi que d’un Master de Management, ce qui devrait la rendre encore plus forte pour aborder une nouvelle étape dans son couronnement avec l’élection de Miss France, programmée au Zénith de Lille, début décembre. Gageons que cette fois-ci sera la bonne pour le fenua…

Photo: Polynésie 1ère et organisation Miss Tahiti.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close