Moins d’importations et d’exportations en janvier 2015

L’Institut de la statistique (l’ISPf) réalise un nouveau point sur l’évolution du commerce extérieur en janvier 2015.

Le mois de janvier 2015 a été marqué par une baisse de la valeur des importations civiles (- 17 %) comparé à janvier 2014. Les volumes commandés diminuent de 30 %. Les biens d’équipement et les biens intermédiaires contribuent essentiellement à ce retrait. La valeur des exportations locales recule de 19 % par rapport à janvier 2014 avec la diminution de la valeur et du volume de perles de culture brutes exportées (- 80 %). Celles-ci ne représentent que 16 % des exportations locales ce mois (contre 60 % en janvier 2014). Un quart des exportations locales sont des déchets et débris d’aluminium.

Des volumes importés en net recul

En janvier 2015, les importations à destination des entreprises diminuent de 22 % en valeur comparées à janvier 2014. Les volumes des biens intermédiaires et des biens d’équipement baissent respectivement de 37 % et 41 % pour des prix unitaires en hausse de 24 % et 30 %.

La valeur des produits des industries agro-alimentaires importés recule de 8 % par rapport à janvier 2014 pour un volume en baisse de 17 %.

Les biens de consommation restent stables en valeur pour un volume en retrait de 16 %. La valeur des produits de l’industrie automobile diminue de 5 %. Le nombre de voitures de tourisme décroît de 16 % contribuant à la baisse de la valeur des produits automobiles. Le volume des produits agricoles, sylvicoles et piscicoles diminue de 16 % alors que leur valeur progresse de 25 % avec une hausse des prix unitaires de 50 %. La valeur des produits pétroliers recule de 35 % suivant les baisses de volume (- 32 %) et des prix unitaires (- 5 %) par rapport à janvier 2014.

L’export de troca rapporte 55 millions de Fcfp

En janvier 2015, un quart des exportations locales (126 millions de F.CFP) sont des déchets et débris d’aluminium à destination de la Nouvelle-Zélande. Les exportations de perles de culture brutes diminuent de 78 % par rapport à janvier 2014. Le volume et le prix au gramme reculent respectivement de 75 % et 12 % par rapport à janvier 2014. Malgré la forte diminution des volumes vendus, la valeur du poisson exporté reste stable (+ 0,3 %) grâce à un prix au kilo en hausse de 36 % comparé à janvier 2014.

Les coquilles de Troca exportées vers la Corée du Sud représentent 11 % des exportations locales ce mois avec une valeur de 55 millions de F.CFP. Les recettes de la vanille exportée baissent de 24 % et celles de l’huile de coprah de 77 %. La valeur de la nacre commandée progresse nettement en 2015 comparée au mois de janvier 2014 demeurant cependant en dessous de la moyenne mensuelle de 2014 (17 millions de F.CFP). Les déchets et débris d’or représentent 22 millions de F.CFP ce mois, principalement envoyés aux Etats-Unis.

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close