N. Bouteau soucieuse du destin de la Nouvelle-Calédonie

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a assisté ce jeudi à Paris, à la conférence-débat intitulée « La Nouvelle-Calédonie face à son destin » .

Cette rencontre était organisée à la Maison de la Nouvelle-Calédonie, en présence des sénateurs Gérard Poadja et Michel Magras, du député Philippe Dunoyer, des Conseillers Outre-mer du ministère de l’Outre-mer et de Matignon, de l’Ambassadeur, secrétaire permanent pour le Pacifique, et d’un public venu nombreux.

Cette conférence, qui marquait notamment l’ouverture de la saison culturelle à la Maison de la Nouvelle-Calédonie, était animée par l’économiste Séverine Blaise, maître de conférences à l’Université de la Nouvelle-Calédonie, par la géographe Séverine Bouard, chercheure à l’Institut agronomique néo-calédonien, l’économiste Vincent Geronimi, maître de conférences à l’Université de Versailles et l’économiste Jean-Michel Sourisseau (Recherche agronomique pour le développement, du centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement, le CIRAD).

Près de trente ans après les accords de Matignon, vingt ans après celui de Nouméa, cette conférence avait pour but de débattre de la situation de la Nouvelle-Calédonie, de son modèle économique, de son développement, de ses atouts et des options stratégiques qui s’offrent à elle pour affronter l’avenir.

Communiqué

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close