« Nette progression » de la fréquentation touristique observée au premier trimestre

 

L’observatoire du tourisme s’est réuni pour la troisième fois de l’année, lundi après-midi, sous la présidence de la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau.

Point important de cette rencontre, la présentation attendue des statistiques par l’institut de la statistique de la Polynésie française (ISPF) qui a montré une nette progression du nombre de visiteurs en Polynésie, avec +3,3% d’augmentation sur le premier semestre. La hausse de la fréquentation se retrouve dans les nuitées touristiques (+ 5%) et dans la fréquentation hôtelière (+6,4%). Les estimations du troisième trimestre sont également en hausse et le seuil de touristes dépasserait pour la première fois celui atteint fin 2008. Ces chiffres laissent présager de bons résultats pour la globalité de l’année 2017, malgré les intempéries de début d’année, puis les grèves de mai et juin derniers et les carénages du Paul Gauguin et du Wind Spirit au cours du 1er semestre 2017.

Cette séance a été l’occasion également de présenter l’étude d’impact du mouvement social de mai et juin derniers sur l’industrie touristique ainsi que les avancées des réformes réglementaires en cours en matière de plongée subaquatique de loisirs, de transports touristiques et d’hébergements touristiques dont les textes seront très prochainement examinés par l’Assemblée de Polynésie française.

Un point sur les aménagements touristiques structurants a été réalisé avec notamment une présentation de l’état d’avancement du projet « Le Village Tahitien » dont le programme a été redéfini avec un allotissement du site permettant une commercialisation progressive par ensemble fonctionnel, la réalisation des programmes hôteliers et condominiums étant priorisée.

Les membres de l’Observatoire ont enfin été sensibilisés à la possibilité de proposer des projets réalisables à court terme dans des thèmes bien précis, inscrits dans le cadre des Assises des Outre-Mer, dont les ateliers sont menés conjointement par l’Etat et le Pays. L’objectif final est la rédaction au niveau hexagonal d’un « livre bleu des Outre-Mer » qui servira de feuille de route principale durant l’actuel quinquennat.

Rappelons que l’observatoire du tourisme est l’espace d’échanges et de concertation et l’outil de co-pilotage de la stratégie de développement touristique de la Polynésie française. Regroupant des représentants de chaque filière emblématique du tourisme et des représentants des pouvoirs publics, il a pour missions de fournir les éléments de suivi et de pilotage de la stratégie et d’éclairer les opérateurs sur l’information touristique, les résultats d’études stratégiques et l’évolution des indicateurs statistiques.

A partir du communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close