Nicolas Hulot claque la porte du gouvernement

Nicolas Hulot a annoncé mardi 28 août, sur France Inter, qu’il démissionnait de son poste de ministre de la Transition écologique et solidaire.

« Je prends la décision de quitter le gouvernement », a déclaré Nicolas Hulot.

« Est-ce que nous avons commencé à réduire l’utilisation de pesticides ? La réponse est non. Est-ce que nous avons commencé à enrayer l’érosion de la biodiversité ? La réponse est non. Est-ce que nous avons commencé à nous mettre en situation d’arrêter l’artificialisation des sols ? La réponse est non », a déploré Nicolas Hulot.

« Je ne veux plus me mentir »

« Je vais prendre, pour la première fois, la décision la plus difficile de ma vie », a poursuivi l’ancien animateur. « Je ne veux plus me mentir. Je ne veux pas donner l’illusion que ma présence au gouvernement signifie qu’on est à la hauteur sur ces enjeux-là. Et donc je prends la décision de quitter le gouvernement. »

Nicolas Hulot affirme qu’il n’avait prévenu ni Emmanuel Macron ni Édouard Philippe de sa décision. « Ce n’est pas forcément très protocolaire », a-t-il admis. Il précise avoir pris sa décision lundi 27 août au soir, « elle a été mûrie cet été ». Il indique n’avoir prévenu personne, « y compris [sa] propre épouse ».

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close