Nicole Bouteau rencontre le directeur général du SPTO

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a rencontré, jeudi, le directeur général du South Pacific Tourism Organization (SPTO), Christopher Cocker, qui est venu à Tahiti dans le cadre des Pacific Business Days.

La Polynésie française est l’un des 17 pays membres du SPTO. L’organisme compte 120 membres privés, dont quatre sociétés de Tahiti : Tahiti Nui Travel, South Pacific Management, Tekura Travel et Tahiti Tours.

Monsieur Cocker a tenu à remercier la ministre et le gouvernement de la Polynésie française pour l’invitation au Pacific Business Days. Il est intervenu sur le thème du tourisme régional en compagnie de Bud Gilroy, président du Tahiti Cruise club, membre du South Pacific Cruise Alliance, et de Stéphanie Betz, coordinatrice du South Pacific Sailing Network. La thématique a suscité une bonne participation des délégations présentes. En effet, le développement du tourisme régional est important pour les États et territoires insulaires du Pacifique. Le SPTO souhaite que les constats et les actions de cette réunion soient présentés à l’occasion des prochaines réunions du Forum des îles du Pacifique.

Christopher Cocker souhaite que la démarche initiée en Polynésie en 2017 de développer les liens, les synergies et les échanges entre les destinations insulaires du Pacifique Sud dans les domaines de la plaisance, de la grande plaisance et de la voile, soit présentée aux membres du Conseil d’Administration du SPTO ainsi qu’au Conseil des ministres du Tourisme du Pacifique qui aura lieu en octobre prochain. La South Pacific Sailing Network, cette initiative récente des acteurs du tourisme nautique et de la plaisance des îles de Tahiti, des Tonga, des Fidji, de la Nouvelle Zélande et de Nouvelle Calédonie, d’unir leurs forces est à saluer, les collaborations à l’échelle régionale étant nécessaires. Un partenariat entre le SPTO et l’association South Pacific Sailing Network est envisagée à l’instar de ce qui a été mis en place dans le secteur de la croisière au niveau régional avec le South Pacific Cruise Alliance.

Le directeur général du SPTO a également assisté à la deuxième matinée des ParauParau Tahiti, organisée par Tahiti Tourisme, au cours de laquelle il a été question des opportunités de croissance des marchés australien et néo-zélandais.

La ministre a, quant à elle, souligné l’intérêt porté par le Pays pour toute démarche visant à renforcer la coopération régionale, notamment dans le secteur du tourisme et de la formation de la jeunesse du Pacifique, ce qui cadre parfaitement avec le souhait exprimé par Chris Cocker d’établir un programme d’échanges et de formations en faveur d’étudiants polynésiens, lesquels pourraient ainsi être accueillis au sein du SPTO tout au long de l’année.

Source: gouvernement de la Polynésie Française

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close