Niko: cinq communes placées en état de calamité naturelle

Le ministre de l’Equipement a informé ce jour le conseil des ministres des dégâts causés aux infrastructures routières et fluviales du Pays par les pluies exceptionnelles qui se sont abattues le 17 janvier dernier sur les communes de Papeete, de Pirae et de Arue, ainsi que par la tempête tropicale Niko du 21 janvier dernier, sur les communes de Hitiaa O Te Ra et de Taiarapu Est.

Ces deux évènements exceptionnels ont, en effet, provoqué des crues, des inondations et des éboulements des ouvrages de protection du littoral dans les communes précitées. Les services de météorologie ont enregistré des précipitations qui ont atteint 120 mm, de 5h à 7h, le samedi 17 janvier, ainsi qu’une forte houle sur la côte Est de l’île de Tahiti le mercredi 21 janvier.

Le montant total des dégâts est estimé, par la direction de l’équipement, à 52 millions Fcfp.

Un arrêté du président de la Polynésie française constatant l’état de calamité naturelle des sinistres occasionnés par les fortes pluies du 17 janvier 2015 et par la tempête tropicale Niko du 21 janvier 2015 dans les communes précitées a par conséquent été pris en conseil des ministres.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close