Note salée en discussion

Les Français mangent trop de sel, et leur santé inquiète les députés.

Dans un rapport dont la publication est prévue pour la fin du mois de septembre et auquel Le Figaro a eu accès, la commission d’enquête sur l’alimentation industrielle estime que les fabricants salent trop leurs produits. Et les dangers sont réels : quand on dépasse les doses de sel conseillées, celui-ci reste en excès dans l’organisme. Cela peut entraîner de l’hypertension artérielle, des maladies cardiovasculaires, la formation d’œdèmes ou un gonflement des membres.

Des produits transformés trop salés

Une des pistes envisagées par les députés est donc de taxer les produits les plus salés. Une mesure incitative, censée encourager les industriels et les fabricants à modifier leurs recettes. Sont concernés tous les produits transformés, des plats préparés au pain vendu en boulangerie. Car ce n’est pas le sel que l’on rajoute manuellement qui est en pointé du doigt, mais bien celui contenu par défaut dans ce que nous mangeons. « L’OMS recommande 5 grammes de sel par jour. Or, en France, on en consomme deux cuillères à café. Certaines personnes vont même jusqu’à 12 grammes par jour ! » s’inquiétait le Dr Arnauld Cocaul sur le plateau du Magazine de la Santé en 2015.

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close