Nouvel an chinois: le lion rugit dans la capitale

C’est parti pour les festivités du Nouvel an chinois placé sous le signe de la chèvre de bois. Un moment fédérateur pour les membres de la communauté chinoise en Polynésie française…

 

La tradition est respectée! En ce premier jour des célébrations, les commerçants font appel aux associations culturelles pour s’attirer les bonnes grâces des divinités.IMG_4740

Symbole de chance et de prospérité, c’est le lion qui, moyennant quelques pas de danse bien huilés, va se charger d’opérer la magie sous les yeux ébahis du public.

La veille, une ouverture exceptionnelle du temple Kanti à Mamao a donné lieu aux premières offrandes. Mais d’autres rendez-vous attendent: samedi 21 février (19h30), un grand dîner dansant sera organisé dans la salle philanthropique. Le dimanche 1er mars, le temple Kanti accueillera une grande journée culturelle. L’entrée est gratuite. Le 7 mars enfin, place au défilé des lanternes dont le départ sera donné à 17h30 en face de la mairie de Papeete.

Précisons que l’année de la chèvre succède à celle du cheval; elle s’achèvera le 8 février 2016.

Selon les connaisseurs, le signe de la chèvre est porteur d’espoir. « C’est un animal qui vit en communauté, qui essaie de trouver des solutions pour résoudre les problèmes« . De bon augure en quelque sorte…

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close