Nouvelle-Calédonie: fermeture de la base vie de l’usine du Nord KNS

C’était attendu mais c’est une décision qui est mal vécue alors que KNS annonce d’importants dysfonctionnements et réparations sur ses fours.
La base vie de l’usine du Nord a fermé ses portes mardi soir. C’est donc la fin de « Vavouto cité-dortoir », et une étape symbolique pour KNS. Cette fermeture était prévue depuis deux ans, et a été soigneusement préparée…

KNS au Nord de la Nouvelle-Calédonie ferme sa base vie.
Prévenus en septembre dernier, les employés et les sous-traitants ont été aidés pour se reloger. Les agents ont quitté petit à petit leurs modules; depuis 3 mois, ils n’étaient plus que 300 sur la base vie. Selon le chef du service communication de KNS Laurent Fogliani, « Koniambo Nickel doit respecter ses engagements d’être un vecteur d’implantation des populations sur la zone d’activité; le rééquilibrage passe aussi par là ».KNS conservera toutefois 400 lits pour de réserve pour d’éventuelles opérations de maintenance. A terme l’industriel espère parvenir à vendre tous les modules d’habitation. Plusieurs projets de reconversion sont à l’étude…

 

FLG/NC1ère
source: www.ncpresse.nc

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close