Nouvelle-Calédonie: hommage aux Calédoniens morts pour la France

Un hommage à tous les militaires français morts pour la France en opérations extérieures (Opex) a été rendu ce vendredi 23 octobre au monument aux Morts de la place Bir-Hakeim.
Présidée par le haut-commissaire de la République en présence des autorités civiles et militaires (Thierry Cornaille représentait le gouvernement), la cérémonie a également été l’occasion de remettre à 17 premiers Calédoniens (sur un total d’une centaine) la Croix du combattant, réservée aux soldats ayant participé durant 120 jours à une Opex. Par ailleurs, le nom de deux Calédoniens morts pour la France au cours de ces opérations a été ajouté sur le monument aux Morts : le sergent-chef Palasete Sako, du 17e Régiment de génie parachutiste, décédé en 1995 à Sarajevo, et le caporal-chef Mélam Baouma, du Régiment de marche du Tchad, tombé en 2008 en Afghanistan.

Source: ncpresse/Frédéric Dhie

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close