Nouvelle-Calédonie: Province Sud, Conserver la biodiversité

La 9e conférence des Iles du Pacifique pour la conservation de la nature et des aires protégées s’est tenue à Fidji du 2 au 6 décembre 2013. Plus de 700 participants de tous les pays de la région ont assisté aux différentes conférences et aux huit ateliers de travail organisés. La province Sud était présente à cette importante rencontre internationale et a participé en amont à la feuille de route régionale établie pour les cinq prochaines années. Retour sur cette participation avec Christine Poellabauer, collaboratrice au cabinet de la présidence de la province Sud. 

Pourquoi avoir participé à ce colloque ?

Province Sud : Conserver la biodiversité

C. P. : « Avec l’inscription RAMSAR, 30 % du territoire de la province Sud, en incluant les surfaces maritimes, seront classées en réserves naturelles protégées. Nous sommes au-dessus des objectifs nationaux. Notre collectivité a donc acquis un savoir-faire reconnu au niveau régional pour sa conservation de la biodiversité, sa gestion des réserves et ses partenariats avec des organismes scientifiques. Il était important pour nous de participer à cet événement majeur pour les îles du Pacifique Sud car nous avons un savoir-faire indéniable et des préoccupations communes comme le traitement et le recyclage des déchets, les espèces envahissantes, le partage des connaissances traditionnelles, l’exploitation raisonnée des ressources. Nous avons, avec les autres participants, beaucoup échangé sur la valorisation des savoirs ancestraux. »
La province Sud s’est engagée fortement pour la protection de la biodiversité. Comment cela se traduit-il concrètement ?
C.P : « Pour préserver cette biodiversité exceptionnelle qui abrite plus de 10 000 espèces uniques de faune et de flore, dont 1 000 inscrites sur la liste rouge des espèces menacées d’extinction, la province Sud a mis en place une ambitieuse stratégie qui va bien au-delà du stricte cadre du Code de l’environnement. Elle agrandit le réseau des aires protégées et développe une stratégie contre les espèces envahissantes et vient pour cela de créer un service de la chasse chargé de la gestion de la faune sauvage (lien vers l’article sur les gardes-chasse). L’inscription de notre lagon au Patrimoine Mondial de l’Humanité, a permis à la collectivité d’acquérir l’expérience afin d’améliorer la gestion conjointe avec les communautés locales. Nous avons connu notre 1er succès avec le comité de la Zone Côtière Ouest (ZCO) qui était d’un précieux soutien dans la lutte contre le braconnage. Avec la création de la SEM Sud Forêt, la province Sud soutient la sylviculture et construit une économie verte pour les générations futures. D’ailleurs, elle souhaite développer l’exploitation des huiles essentielles avec un programme particulier pour le santal tel qu’il existe au Vanuatu.

Quels sont les sujets sur lesquels vous avez pu échanger avec les autres îles océaniennes ?

Province Sud : Conserver la biodiversité
C. P : « Je viens de citer une coopération régionale possible avec le Vanuatu pour le santal. Je pense également au label régional « Bio Pasifika » créé par la CPS que nous relayons avec l’attribution d’aides provinciales pour le développement d’une agriculture responsable et l’appui technique de nos agents de la direction du Développement rural. Nos voisins sont très intéressés par la convention pour la biodiversité que nous avons signée avec l’industriel minier Vale. Nous avons évoqué cet accord lors d’un atelier de travail auquel j’ai participé consacré à l’exploitation minière en eau profonde. Lors de ce colloque, j’ai aussi appris l’existence d’une base numérique des fonds marins à l’échelle du Pacifique Sud. La synthèse de nos échanges a donné lieu à une déclaration commune baptisée « Laucala déclaration on conservation in Oceania » qui dresse nos objectifs communs pour les cinq prochaines années. »

 

 

Source : Province Sud
www.ncpresse.nc
Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close