Nucléaire: l’UPLD d’Oscar Temaru rappelle son positionnement politique

Samedi 2 juillet 2016 a eu lieu la commémoration des 50 ans du premier essai nucléaire nommé « Aldéraban », qui a explosé dans le ciel de l’atoll de Moruroa en 1966.

La cérémonie s’est déroulée au rond-point qui porte toujours le nom du Président de la République qui a permis la reprise des essais nucléaires, « Jacques Chirac ».

Oscar, Manutahi Temaru, président du Tavini Huiraatira et leader du groupe UPLD, Valentina, Hina Cross et Éliane Tevahitua, représentantes du groupe UPLD à l’assemblée de Polynésie ont tenu à participer à l’événement. L’UPLD regroupe les partis politiques qui se sont toujours vivement opposés aux essais nucléaires, dont le Tavini Huiraatira et Ia mana te nunaa.

Nos élus ont brandi dès 14 heures, une banderole « Tiamaraa no te nunaa Maohi », avant d’être rejoints par l’association japonaise « Zengakuren » défendant les irradiés japonais suite aux bombardements de Hiroshima et Nagasaki, avec leur slogan « Non au renforcement de la capacité nucléaire par la France. Dénonçons la contamination nucléaire imposée au peuple Maohi ».

Communiqué du groupe UPLD à l’assemblée

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close