Nucléaire: suppression du risque négligeable en commission mixte paritaire

Bonne nouvelle pour les associations de victimes des expérimentations nucléaires: le risque négligeable est supprimé, annonce fièrement la sénatrice Lana Tetuanui dans un communiqué.

Sur les quatorze parlementaires composant la commission mixte paritaire chargée de proposer un texte sur les dispositions restant en discussion du projet de loi de programmation Egalité Réelle Outre-Mer, Lana Tetuanui a défendu ce jour en sa qualité de parlementaire polynésienne, et avec une grande fermeté, une nouvelle rédaction de l’article 34 nonies se rapportant aux critères relatifs à l’indemnisation des victimes des essais nucléaires.

L’objectif était de faire valoir les modifications déjà sollicitées par le gouvernement polynésien lors de la consultation du décret paru en  décembre dernier.

En effet, le montage juridique et scientifique tel que proposé par le gouvernement central maintenait la notion de « risque négligeable » et « un seuil de 0, 3% », qui ne visait pas à assouplir les critères d’indemnisation. Madame Tetuanui a réussi à convaincre ses collègues parlementaires.

Ainsi, les dispositions telles que proposées par la Polynésie française, et également souhaitées par l’ensemble des associations oeuvrant pour les victimes des essais nucléaires du Pacifique ou du Sahara, ont été adoptées ce jour, en commission mixte paritaire à l’unanimité.

La responsabilité de l’Etat dans le dossier Nucléaire est entière, et doit être assumée, peut-on en conclusion du communiqué envoyé par les services de la séantrice.

 

 

 

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close