« Nuit du droit »: le public a répondu présent

Dans un communiqué conjoint, la présidence de la Polynésie française, l’assemblée de la PF et la Justice tirent le bilan de la première édition de la « Nuit du droit » en Polynésie française.

Les partenaires ont fait le choix de retenir  deux thèmes, celui de la naissance du droit en Polynésie française et celui du système judiciaire polynésien.

Cette soirée réalisée sur deux sites différents avait pour ambition : sur le site de l’assemblée, de mieux faire connaître nos institutions et les mécanismes d’adoption des lois du pays. Le public a donc assisté à des jeux de rôles institutionnels (simulation d’une réunion du conseil des ministres, de réunions de commissions législatives et d’une séance plénière). Des étudiants, des personnalités bien connues du pays et des citoyens ont pris les rôles des ministres et des élus. Puis, sur le site du palais de justice, le public a assisté à la reconstitution d’une scène de crime et à une simulation d’un procès pénal et découvert l’importance des constatations matérielles dans l’établissement de la vérité judiciaire et le rôle des différents acteurs d’un procès pénal (services enquêteurs, avocat de la partie civile, avocat de la défense, magistrats du siège, magistrat du parquet, greffier …). Ce sont les étudiants en droit de l’université qui ont effectué la simulation du procès.

Ces deux soirées ont rencontré un immense succès auprès du grand public puisque plus de 1000 personnes sont venues à l’assemblée et plus de 400 étaient au palais de justice malgré une heure tardive. Le Facebook live de la soirée à l’assemblée a obtenu plus de 3800 vues. Ce qui fait de cette première « Nuit du droit » le plus grand événement grand public jamais réalisé sur le thème du droit.

Un jeu concours permettait de remporter un billet d’avion pour Paris offert par notre partenaire Air Tahiti Nui et de visiter, avec le parrainage des parlementaires polynésiens, l’Assemblée nationale, le Sénat et le Conseil constitutionnel.

Le gagnant a été désigné ce matin parmi 677 bulletins par Me Lehartel, huissier de justice, il s’agit de Poenui Ganivet.

Les partenaires remercient toutes les personnes ayant contribué à la réussite de cet événement, le public, les étudiants, les élus, ministres, avocats et magistrats d’un soir et l’ensemble des personnes des différentes institutions, ministères et services du Pays et de l’Etat.

Toutes les informations liées à l’événement sont disponibles sur le site internet www.assemblee.pf ou sur la page Facebook de l’institution.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close