Ouragan Florence: la Caroline du Nord frappée en premier

Même moins puissant que prévu, Florence a touché la côte Est des Etats-Unis, faisant de nombreux dégâts.

Des bourrasques de vents qui font trembler les murs, déracinent les arbres et éventrent les toitures. Des branchages qui volent, des éclairs verdâtres et des torrents de pluies à l’horizontal : l’ouragan Florence frappe le littoral de Caroline du Nord, sur la côte Est des Etats-Unis, depuis quelques heures déjà, ce vendredi matin. Avec des vents allant jusqu’à 150 km/h, il a touché terre à 7h15 locales au niveau de Wrightsville Beach, une station balnéaire à l’est de Wilmington, où l’évacuation avait été rendue obligatoire.

L’ouragan, rétrogradé en catégorie 1 jeudi soir, a endommagé de nombreuses lignes électriques. Vendredi matin, près de 500 000 maisons et commerces, selon les autorités, n’avaient plus d’électricité. Le National Hurricane Center indique que Florence se déplace lentement, à moins de 10 km/h.

Selon les prévisions, les assauts de l’ouragan dans le sud-est de la Caroline du Nord pourraient durer de longues heures, un facteur aggravant pour les crues soudaines et les inondations. Quant aux ondes de tempêtes, elles pourraient encore prendre de la force avec la marée montante, dans les heures qui viennent.

A Wilmington, une soixantaine de personnes a dû être évacuée d’un motel qui s’est effondré au passage de l’ouragan. Une famille s’est également retrouvée piégée dans sa maison, la toiture défoncée par un arbre. Les crues et la perspective de près d’un mètre de pluie font craindre aux autorités des «inondations historiques». «L’ouragan ravage notre Etat, a déclaré dans une (…) Lire la suite sur Liberation.fr

Source: Yahoo actualités

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close