Ouverture du XXVIème Congrès des communes à Pirae

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a participé, lundi après-midi, à l’ouverture du XXVIème Congrès des communes, à la mairie de Pirae, en présence notamment du président du SPCPF (Syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française), Cyril Tetuanui, et du Haut-commissaire de la République en Polynésie française, Lionel Beffre.

Dans son discours, le président a tenu à saluer l’ensemble des participants, et en particulier le Syndicat pour la promotion des communes (SPC) et l’administration de la ville de Pirae qui se sont chargés de l’organisation de ce Congrès qui se déroulera sur quatre journées, en différents ateliers. Il a rappelé aux maires présents sa volonté, affichée dès son élection au poste de Président de la Polynésie française, de ramener la situation des communes et leurs difficultés au centre de la politique du Pays.

2015-09-15 OUVERTURE CONGRES DES COMMUNES (20)

Le président est ainsi revenu notamment sur l’ouverture d’une session complémentaire de dépôt de demande de concours financier du Pays, par le biais de la Délégation au développement des communes, ou encore sur le dédoublement du contrat de projet 2015-2020 en deux actes, avec un acte finançant spécifiquement les projets communaux, centrés sur les compétences environnementales.

Edouard Fritch a également abordé le thème très important de la modernisation du régime de la commande publique communale. Il a annoncé la présentation aux maires d’un avant-projet de loi du Pays, texte sur lequel le gouvernement souhaite recueillir l’avis des maires, et qui sera discuté lors d’ateliers de ce congrès.

« Tous ces dossiers qui ont abouti, ou qui sont engagés, illustrent ma volonté d’œuvrer en faveur d’un partenariat mutuellement profitable, dépolitisé, ayant pour souci commun et premier l’intérêt de nos concitoyens et le dynamisme de nos collectivités respectives », a déclaré le président, avant de conclure par ces mots : « C’est donc à une poursuite du travail main dans la main que je vous convie, hors de nos différences politiques ».

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close