Papeete « soigne » ses quartiers prioritaires avec trois structures d’accueil api

 

Le président Edouard Fritch a participé, jeudi matin, aux côtés du maire de Papeete, Michel Buillard, du Haut-commissaire, René Bidal, et de la députée, Maina Sage, à l’inauguration de trois structures d’accueil entièrement reconstruites ou réaménagées, dans différents quartiers prioritaires de la commune de Papeete.

Le président était ainsi présent à l’inauguration de la nouvelle maison de quartier de Pinai. Ce bâtiment, implanté parallèlement au bâtiment de l’école Pinai, comporte désormais trois salles polyvalentes, mais également un espace destiné au service de protection infantile, ou encore des espaces pour une infirmière et un médecin. La construction de cette nouvelle maison de quartier devrait permettre d’encourager les projets des habitants de ce quartier, de favoriser l’accueil et l’information de la population, mais aussi d’organiser des activités structurées. Cette opération, d’un coût total de 80 000 000 Fcfp, a été financée à hauteur de 50% par le Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS), à 30% par la Délégation pour le Développement des Communes (DDC), et à 20% par la commune.

La salle polyvalente Te Hotu te Aroha, dans le quartier de la Mission, a également bénéficié d’un réaménagement. Cet équipement de proximité est le lieu d’organisation de nombreuses actions liées au sport, à l’éducation, à la santé, la citoyenneté ou la prévention de la délinquance. Afin de garantir la sécurité des habitants et la pérennité de cette structure, le grillage, le portail, les peintures des façades extérieures et intérieures ont été remis en état, et des travaux de sécurisation ont été entrepris. Un nouvel espace, en capacité d’accueillir ultérieurement des aménagements sportifs a également été réalisé. L’aire de jeux pour enfants a bénéficié elle aussi d’une réfection. Les travaux, dont le montant s’élève à un peu plus de 12 600 000 Fcfp, ont été financés à part égales par le CUCS et la ville de Papeete.

Enfin, toujours dans le quartier de la Mission, le plateau multisports de Raimautea a lui aussi été réaménagé. Construit en 2000, ce dernier avait subi de nombreuses dégradations dont certaines ne permettaient plus de garantir la sécurité de ses usagers. Les différents espaces de jeux ont donc été réaménagés, tout comme l’aire de jeux pour enfants. A la demande des parents et des associations du quartier, une maison de quartier a également  été construite sur un espace disponible, afin de permettre la mise en place d’activités de développement social. Le coût total des travaux, soit un montant d’environ 12 500 000 Fcfp, a été financé à 50% par le CUCS et à 50% par la ville de Papeete.

Le fonctionnement et l’animation de ces structures seront assurés par la direction des sports et la direction de la jeunesse et de la cohésion sociale de la commune de Papeete, avec l’appui des écoles à proximité, des associations de quartier et des habitants.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close