Passation de commandement à bord du Prairial – Tahitinews

Passation de commandement à bord du Prairial

Demain, mardi 7 août 2018, le contre-amiral Laurent Lebreton, commandant supérieur des Forces armées en Polynésie française, fera reconnaître le capitaine de frégate Sylvain Faya comme nouveau commandant de la frégate de surveillance « Prairial ».

Il succèdera ainsi au capitaine de frégate Luc Pohl.

La cérémonie de passation de commandement débutera à 09h00 à bord du bâtiment, au quai M2 à la base navale de Fare Ute.

Voici, dans les grandes lignes, le portrait du capitaine de frégate Faya.

Entré à l’école de maistrance en 1996, il sert pendant quatre ans comme navigateur aérien sur « Alizé », avion de surveillance embarqué. Il effectue alors plusieurs missions à bord du porte-avions « Foch » au large de l’ex-Yougoslavie.

En 2000, il est admis à l’école militaire de la flotte. Après sa période de formation embarquée à bord de la « Jeanne d’Arc », il débute sa carrière d’officier comme détecteur. Il est affecté sur le bâtiment hydrographique et océanographique « Beautemps-Beaupré », puis sur la frégate anti-aérienne « Cassard » avec laquelle il participe à deux escortes du porte-avions « Charles de Gaulle » en Océan Indien, ainsi qu’à l’opération Baliste au large du Liban en 2006.

Promu lieutenant de vaisseau en 2007, il prend le commandement du « Sabre » à Toulon qu’il transfère à Dakar avant de rejoindre l’école des systèmes de combat et armes navales.

Entre 2009 et 2013, il sert comme chef de service « lutte au-dessus de la surface » sur frégates. À bord du « Latouche-Tréville », il participe à l’entraînement de plusieurs sous-marins lanceurs d’engins ainsi qu’à une mission « grand Nord ». Sur la frégate de défense aérienne « Forbin », il réalise des missions en Méditerranée orientale ainsi que des escortes du porte-avions.

En 2013, il est affecté à l’état-major de la force d’action navale comme responsable de la simulation. Il se voit confier la responsabilité de deux stages d’entraînement de frégates anti-aériennes.

Breveté de l’école de guerre en 2016, il rejoint le bureau emploi-doctrine de l’état-major des opérations de la Marine.

Promu capitaine de frégate en 2017, il a l’honneur d’être désigné au commandement de la frégate de surveillance « Prairial ».

Titulaire de l’ordre national du mérite, il totalise 1 234 jours de mer et 717 heures de vol. Originaire de l’Ardèche et âgé de 42 ans, il est marié à Florence, bretonne. Ils ont deux filles de 8 et 11 ans.

Source: Armées

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close