Patrick Karam démissionne du Crefom

Le bureau exécutif du Conseil représentatif des Français d’Outre-mer s’est réuni ce lundi 26 septembre 2016 au siège de l’association, pour prendre, à regret, acte de la démission de Patrick Karam de son mandat de président, annonce le vice-président du Crefom, Jean-Michel Martial.

Patrick Karam, qui avait fondé le Crefom le 31 janvier 2014 et mené jusqu’au Parlement son combat pour l’égalité réelle outre-mer, a ainsi été désigné au même titre que Victorin Lurel, député de Guadeloupe et ancien ministre des Outre-mer, président d’honneur de l’organisation.

Les membres du bureau ont tenu à saluer l’action du premier président du Crefom et son engagement sans faille dans la défense des intérêts des Outre-mer et des Ultramarins. Il aura permis la création d’un puissant outil de dialogue, de vigilance et de propositions, entendu par le monde politique, économique et industriel comme de la société civile.

Avec le départ de Patrick Karam, le Crefom tourne une page toute particulière de son histoire et de celle des Outre-mer. C’est avec enthousiasme et gravité que ses amis poursuivront l’ouvrage pour en écrire la suite.

Le bureau et le conseil d’administration du Crefom devraient ainsi être convoqués prochainement, conformément aux statuts de l’association, pour élire un nouveau président, conclut le communiqué.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close