Pêche sous-marine: compte-rendu de la Marara Flying Day

Samedi 26 septembre s’est tenue la 2ième édition de la Marara Flying Day au complexe de l’OPT à Pirae.

Inscrite dans le cadre des festivités autour de la course Marara  hoe, cette manche était comptabilisée comme sixième manche du championnat de Polynésie par équipes 2015 et pour le tournoi océania qui se tiendra en Nouvelle Zélande l’année prochaine. Treize équipes seulement dont neuf expertes et quatre novices ont participé à cette manche. Si le nombre de participants reste stable chez les experts, beaucoup d’équipes novices ont déserté le championnat.

La zone a été placée entre le motu Martin et la fin du caillou Hubert vers Papeno’o et à 9h00, le départ était donné par Alféo Pihatarioe  pour six heures de pêche.

Catégorie novices : Heiarii Airima et « Dadou » Verdet remettent les pendules à l’heure

En manque de réussite lors des deux dernières manches précédentes, les deux pêcheurs de l’AS Tefana ont réalisé une belle pêche sortant près de 11 prises dont 2 bonifications. remontant en direction du Motu Martin en restant sur le milieu du caillou, ils ont enchainé les prises à la coulée jusqu’à la dernière minute ; Ils prendront encore un mōre’o juste à la bouée avant la fin de compétition. Avec cinq prises d’avance sur leurs dauphins de la journée, Tuhei Putoa et Teehau Maitui, ils se maintiennent à la première place au classement général mais les frères Cowan, auteur de la plus grosse prise de la journée,  ne sont qu’à quelques encablures derrière.

Catégorie experts : pas de répit entre les quatre ténors de la catégorie

Cela faisait longtemps que le championnat n’avait pas été aussi serré. Depuis le début du championnat, les quatre équipes composées de Taeatua – Piritua, Lamartinière – Buchin, Tetuanui – Mou et Montagnon – Tepou se sont rendus dent pour dent. Après six journées, les quatre équipes se tiennent encore, quelques pourcents les séparant, et chaque équipe peut prétendre encore gagner  le championnat vu qu’ils restent encore trois journées qui s’annoncent déjà chaudes.

Pour cette manche, le duo de l’AS Marara, Steeve Tetuanui et Teiva Mou partis en direction du motu Martin a réussi à sortir quatorze prises dont trois bonifiées. Si le début de la compétition a été difficile pour eux, le poisson étant rare, leurs prospections sur le versant intérieur du caillou de départ aura été fructueuse. Mata ‘ana’ana, pa’ati ont fait les frais de leur expérience. partis vers la zone opposé, les duos Piritua- Taeatua et Lamartinière – Buchin connaissent des débuts difficiles aussi. Les deux premières heures, ils affichent à peine deux à trois prises. Vaihoarii Taeatua et Philippe Piritua, arrivés en fin de zone, rebroussent chemin par le versant intérieur et réalisent sept prises sur un caillou. Sur le chemin du retour, ils complètent leur pêche pour finalement afficher treize prises dont trois bonifiées. Buchin – Lamartinière complètent le podium de la journée.

la septième manche se tiendra à Tautira le 24 octobre et sera organisée par le club Tautira chasse sous marine. le 11 octobre, se tiendra la première compétition de blue water (pêche sous marine en haute mer) à la marina de Vaitupa – Faa’a.

 

Rahiti BUCHIN

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close