Pêche sous-marine: sur les traces de Francis Nanai…

Le mémorial Francis Nanai s’est déroulé le samedi 18 juin à la marina de Arue. Seize équipes ont répondu présentes à l’appel du club Maoti.

La famille de ce grand champion de pêche sous-marine avait fait aussi le déplacement et ce fut un beau moment de joie lorsque le président de la fédération, Romuald Montagnon, a rappelé le parcours exemplaires de Francis.

En effet, de renommée mondiale, Francis a marqué l’histoire de la discipline. Plongeur très physique et adepte des profondeurs abyssales, il avait accroché plus d’un titre à son palmarès et n’hésitait pas à s’exiler de longs mois en Europe pour préparer des compétitions. Des panneaux retraçant ses exploits ont été affichés sur place afin que les jeunes flèches de la fédération puissent s’inspirer du parcours exemplaire de Francis. Des couronnes ont été jetées à la mer en son hommage.

A propos des jeunes pousses…

Toujours discrets, les deux frères Tearii et Tunui Cowan continuent leur ascension. Tearii, à seulement 18 ans, a déjà prouvé lors du  championnat individuel qu’il fallait dès à présent compter sur lui. Troisième au championnat de Polynésie novices 2015, les deux frères ont présenté une belle pêche ce samedi, allant jusqu’à battre beaucoup d’équipes expertes. Forts de leur connaissance de la zone de pêche située entre la pointe Venus et la passe de Taunoa, Tearii et Tunui sont remontés vers la pointe en fouinant le tombant intérieur du haut fond situé au large du Tahara’a. Coaché par leur infatigable père, ils ont sorti neuf belles prises valables, soit une de plus que le duo de Marara, Maheanuu Pihatarioe et Vatea Aumeran partis dans la direction inverse.

Chez les experts…

Auteur de deux superbes manches lors des individuels, Teva Montagnon n’a pas fait dans la dentelle samedi. Pêchant tout seul en l’absence de son coéquipier de longue date, Nehemia Tepou, il a dominé la journée en se permettant de prendre l’équivalent de cinq prises d’avance sur ses dauphins de la journée. Le quatuor de tête de la journée avait pointé en direction de la pointe mais seul Teva avait pris l’option de pêcher jusqu’en fin de zone. Fin tacticien, il a laissé la meute se disputer quelques prises, préférant chercher du poisson dans des endroits plus calme afin de pouvoir le travailler. Et cela a payé puisqu’il a sorti treize prises dont deux bonifiées. Il sera d’ailleurs le seul à sortir plus de dix prises sur cette difficile zone de Arue.

Les prochaines compétitions sont prévues à Raiatea les 7 et 8 juillet dans le cadre du championnat de Polynésie 2016. Le 5 juillet, se tiendront aussi les championnats de nage avec palmes et d’apnée statique (toujours à Raiatea).

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close