Pédopsychiatre: un métier en voie de disparition

Ils sont 593 à exercer en France métropolitaine, mais le nombre de pédopsychiatres se réduit comme peau de chagrin.

En dix ans, il a été divisé par deux. Ces médecins assurent le repérage et la prise en charge précoce des troubles psychiques des jeunes. Décrochage scolaire, harcèlement, traumatismes, autisme… Les besoins sont énormes pour une spécialité quasiment en voie de disparition.

L’Artois, un territoire en difficulté

Dans l’Artois, une zone rurale du Pas-de-Calais, le manque de pédopsychiatres se fait cruellement ressentir.

L’Etablissement public de santé mentale (EPSM) Val-de-Lys Artois est le seul de la région. L’unité fonctionne un peu comme une parenthèse dans la vie des adolescents qui y sont pris en charge. Ils souffrent de crises d’angoisse, de répression ou de phobie scolaire. Tous ont besoin de se reconstruire. Mais seuls les cas les plus urgents ont la chance d’être reçus.

Le service est en sous-effectif. Il ne parvient pas à répondre à la demande : « Nous perdons le lien avec beaucoup d’enfants. Faute de pédopsychiatres, le suivi n’est pas optimal. Les parents demandent consultation. Il faut attendre longtemps et au bout d’un moment, les familles se lassent et les enfants ne sont vus qu’en situation d’urgence », déplore Marie-Laure Temprement, l’une des infirmières de l’unité.

Dans ce service, deux pédopsychiatres au lieu de quatre, assurent le suivi d’une centaine de patients.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close