Perliculture: un dispositif de formation bientôt rénové

 

Le ministre des Ressources Primaires, Tearii Alpha, a validé, ce mercredi, le bilan pour l’année 2016/2017 des formations professionnelles « perliculteur » et « spécialisation et perfectionnement à la greffe » dispensées à Rangiroa pour les quatorze stagiaires des 25ème et 26ème promotions.

Cette année, sept stagiaires poursuivront leur formation de greffeur à compter du 18 septembre.

Le ministre a également informé les membres de la commission de la volonté du Gouvernement à rénover le dispositif de formation professionnelle, dans le secteur de la perliculture, afin de le rendre plus efficient et efficace. L’objectif étant de permettre une réelle insertion professionnelle des stagiaires à l’issue de la formation.

Un diagnostic du dispositif actuel est en cours, afin de définir une offre de formations qui pourra être proposée pour l’année 2018. Cet audit, mené par la DRMM, intègre le recensement des besoins des professionnels en matière de formation, le diagnostic de la structure actuelle, située à Rangiroa, et des moyens mis en place, les offres de formation existantes et les dispositifs d’insertion professionnelle.

Le diagnostic débouchera sur une feuille de route présentant les perspectives pour la formation professionnelle dans le secteur de la perliculture.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close