PLace aux premiers états généraux de la production audiovisuelle et cinématographique

 

Le ministre de la Relance économique, Teva Rohfritsch, a officiellement ouvert, mardi matin, les premiers états généraux de la production audiovisuelle et cinématographique qui se déroulent à la présidence de la Polynésie française.

Dans son discours, le ministre a tenu à souligner l’engagement du président Edouard Fritch et de son gouvernement à soutenir le secteur de la production audiovisuelle et cinématographique locale. Il a également rappelé que depuis la création de l’APAC en 2007, et avec le nouveau dispositif de soutien à ce secteur, le SCAN, pas moins de 654 productions ont été aidées (fictions courtes, documentaires, longs métrages ou encore aides à l’écriture) pour près de 421 millions Fcfp attribués.

Il a également émis le souhait de voir la Polynésie française devenir une terre d’accueil pour les équipes de tournages internationales avec la nécessaire formation de techniciens locaux, en parallèle, dans un avenir proche. En effet, bien que le secteur se soit particulièrement développé ces dernières années, avec l’émergence de professionnels dont l’expertise est désormais reconnue, beaucoup reste encore à faire afin de pouvoir produire davantage d’œuvres aux standards nationaux et internationaux.

Teva Rohfritsch a exprimé sa fierté de pouvoir regarder certaines de nos productions locales sur les chaînes nationales et internationales et a appelé les professionnels à poursuivre la structuration de leur filière, ce qui la rendra encore plus forte et permettra ainsi d’avoir davantage d’accès aux dispositifs d’aides nationaux, ainsi qu’à davantage de financements privés.

Ces états généraux de la production audiovisuelle et cinématographique seront l’occasion pour tous les professionnels du secteur réunis d’échanger sur les problématiques communes, mais aussi d’apporter leurs suggestions tout au long des ateliers organisés au cours de la journée. Le résultat de leurs discussions fera l’objet d’un rapport qui sera transmis prochainement au gouvernement ainsi qu’à l’Assemblée de Polynésie française.

Communiqué du Gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close