Plus de 3 milliards Fcfp investis dans le réaménagement de la zone Hotuarea-Faa’a

Une réunion publique s’est tenue mercredi soir, à Hotuarea, sous la présidence à la fois de la ministre du Tourisme Nicole Bouteau, du ministre du Logement Jean-Christophe Bouissou, et du maire de Faa’a, Oscar Temaru, et en présence également de l’administrateur d’Etat des îles du Vent, Raymond Yeddou.

En effet, l’ensemble de la population des quartiers d’Hotuarea était convié pour une présentation des projets portés par le gouvernement du président Édouard Fritch, dans le cadre de la résorption de l’habitat insalubre en bordure de la piste de l’aéroport et de la mise en valeur de la pointe de l’ex-flamboyant. Pendant plus de deux heures, près de deux cents personnes présentes ont pu échanger avec les ministres et leurs équipes.

A la demande du maire de la commune de Faa’a, la ministre du Tourisme a pu exposer le projet d’aménagement de « la pointe du Flamboyant ». Le projet d’aménagement du point de vue Hotuarea s’inscrit dans une démarche de valorisation du patrimoine historique et culturel de notre Pays. Cet espace territorial représente un lieu d’intérêt regroupant à la fois des aspects culturels et historiques forts ainsi qu’un environnement atypique, de par sa situation dominante sur les installations aéroportuaires internationales.

La réhabilitation de ce site en espace vert de qualité et lieu de visites d’intérêt représente un enjeu important pour l’image de la commune de Faa’a. Par ailleurs, il est actuellement très utilisé pour des événements ou manifestations populaires : marché aux puces, concerts ponctuels, carnaval de Noël. Enfin, il s’agit d’un lieu de vie qui profitera en premier lieu aux habitants du quartier de Hotuarea.

La ministre a rassuré les habitants en présentant un projet expurgé de tout aménagement contraire à la volonté de la population. Ainsi, ce projet prévoit un point de vue conservé mais amélioré, des espaces de vente (fruits et légumes, artisanat) et un grand espace qui pourra toujours être occupé de manière ponctuelle pour des événements communaux ou territoriaux.

La commune de Faa’a a pour sa part manifesté auprès du ministère du Tourisme son intérêt pour le développement de chambre d’hôtes dans les opérations immobilières afin d’améliorer l’accueil des touristes chez l’habitant.

De grands investissements pour le relogement

Le ministre du Logement a présenté en détail les trois phases de l’opération de relogement des populations, dont une partie est actuellement dans l’emprise des 150 m de la piste de l’aéroport.

La phase 1 porte sur le lotissement Nuumeha, de 21 logements, pour un budget de 620 millions Fcfp, dont le permis de construire a été obtenu et le chantier devrait démarrer avant la fin de l’année.

La phase 2 porte sur le lotissement Te Ma Nao Nuutere, de 27 logements, pour un budget de 670 millions Fcfp, dont les études sont actuellement en cours, avec un objectif de démarrage courant 2019.

La phase 3 porte sur le lotissement Hotuarea, de 100 logements. La 1ère tranche de 48 logements est dans la phase de dépôt de permis de construire, pour un budget de 1,375 milliard Fcfp avec comme objectif un démarrage des travaux avant la fin de l’année 2018.

Au total, plus 3,352 milliards Fcfp seront investis ces quatre prochaines années pour le relogement des familles de Faa’a en bordure de la piste de l’aéroport international de Tahiti-Faaa.

Le ministre a également rassuré les futurs locataires de ces lotissements sur le montant des loyers. Ceux-ci, de par les aides sociales au logement et en tenant compte de la situation de chaque famille, pourraient, dans certains cas, pour un F2, ne pas dépasser les 10 000 Fcfp par mois.

Les deux ministres ont tenu à remercier chaleureusement le maire pour l’organisation de cette réunion publique, ainsi que l’ensemble des personnes présentes. Cette rencontre a été marquée par des engagements forts et concrets de la part du gouvernement pour une amélioration du cadre de vie des familles vivant sur ces sites de Hotuarea.

 Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close