Plus de 350 millions de Fcfp par an pour piloter Air France

Benjamin Smith, numéro deux d’Air Canada, a été nommé jeudi directeur général d’Air France-KLM.

Il devrait prendre ses fonctions “au plus tard le 30 septembre”. Mais déjà, son salaire fait jaser… Le dirigeant a obtenu que la rémunération pour ce poste soit triplée. En 2017, le DG était payé 600.000 euros par an, auxquels il fallait ajouter une part variable de 510.000 euros. Or, Benjamin Smith aurait réussi à négocier un salaire supérieur à 3 millions d’euros (357 millions de Fcfp) chez Air France.

Pour justifier d’un tel niveau de salaire, l’Etat, actionnaire à hauteur de 14,3% d’Air France, met en avant l’expérience de Benjamin Smith.

“Nous aurions pu mettre un énième énarque à la tête d’Air France, mais nous voulions un vrai pro du transport aérien”, affirme un haut fonctionnaire au Parisien. Il faut dire que l’homme a fortement contribué au succès d’Air Canada, où il est monté en grade depuis 2002. Sur le site de la compagnie, il est même présenté comme “le visionnaire derrière l’expansion du réseau vers plus de deux cents destinations sur les six continents”. Comme le rapporte Les Echos, Benjamin Smith n’y a pas été pour rien dans le retournement de la situation financière d’Air Canada.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close