Plus de 457 millions de Fcfp pour la reconstruction de l’école élémentaire Apatea de Papara

À l’invitation du maire de la Commune de Papara, Putai Taae, Raymond Yeddou, administrateur Chef des subdivisions des Îles du Vent et des Îles Sous-le-Vent, représentant le Haut-commissaire de la République, a participé ce jeudi matin, en présence d’Edouard Fritch, président de la Polynésie française, à la cérémonie de pose de la première pierre lançant les travaux de reconstruction de l’école élémentaire Apatea à Papara.

Le représentant de l’Etat s’est félicité du lancement de ce projet prometteur et novateur qui répond aux grands principes bioclimatiques. Initié il y a quatorze ans, ce projet est le fruit d’une mobilisation collective et d’un patient travail d’ingénierie qui a nécessité que soit notamment prises en compte les prescriptions inscrites dans le projet de plan de prévention des risques naturels.

Sur une surface de plus de 2 000m2, l’école d’architecture tropicale se composera de treize classes, d’un bâtiment administratif, d’une bibliothèque – multimédia, d’un réfectoire et d’un préau. Elle offrira aux enfants et enseignants des conditions de travail totalement adaptées La livraison est prévue pour décembre 2019.

Ce projet, d’un coût total de 457 211 926 F CFP, fait l’objet d’un financement au titre du Fond Intercommunal de Péréquation (434 351 330 F CFP) et de la commune. L’administrateur a souligné la convergence de vue entre l’État et le Pays pour faire de la modernisation des infrastructures scolaires une priorité budgétaire, comme en témoignent les nombreuses réalisations et projets scolaires en cours à l’échelle de la Polynésie.

L’école est un lieu sans équivalent pour transmettre la connaissance et apprendre le respect de l’autre.

Communiqué du haut-commissariat

Télécharger l'article en PDF

Une pensée sur “Plus de 457 millions de Fcfp pour la reconstruction de l’école élémentaire Apatea de Papara

  • 15 août 2018 à 21 h 29 min
    Permalink

    Quelle est la hauteur de la participation financière de l’état ? Du pays ? Et de la commune ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close