Plus de « Boost » mais un coup de « Joon » pour Air France

Tel est le nom définitif de la nouvelle filiale d’Air France à coûts réduits.

Aussi bizarre que puisse paraître cette appellation  que la direction qualifie de « simple et solaire », il s’agit pour la compagnie tricolore sur la voie du redressement d’attirer une clientèle de jeunes voyageurs âgés de 18 à 35 ans. Une génération qui, croit-on savoir, serait consommatrice de voyages: 88% d’entre-eux ayant déjà voyagé de une à trois fois au cours des douze derniers mois.

« Joon » est une étape décisive dans le plan stratégique d’Air France, lui permettant à la fois de réduire ses coûts tout en se relançant face à la concurrence des lowcost et des compagnies du Golf.

Pour autant, Air France assure vouloir rester fidèle à ses standards de qualité. Avec cependant quelques concessions faites sur le code vestimentaire arboré par les hôtesses et stewards.

« Joon » proposera des vols moyen et long-courriers au départ de Paris Charles de Gaulle, les premiers cet automne, puis à partir de l’été 2018. Quant aux tarifs, il faudra attendre le mois de septembre.

A partir de l’article du Figaro

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close