Plus de réception de coprah à l’Huilerie à compter d’aujourd’hui

Dans un communiqué, le PDG de la société Huilerie de Tahiti, Gérard Raoult, a le regret d’informer les professionnels qu’il « ne pourra malheureusement plus réceptionner le coprah dans nos hangars compte tenu de la grève qui touche la société depuis près de six semaines. En conséquence, nous vous demandons de bien vouloir différer tous les embarquements de coprah dans les îles à compter du 11 mai 2015 ».

Et de poursuivre: « Pour les navires en cours qui ont déjà embarqué du coprah, nous vous remercions de prendre contact avec Madame Maria Paparai pour savoir si ceux-ci pourront être déchargés.
Nous vous demandons de respecter scrupuleusement cette mesure car le coprah embarqué après le 11 mai 2015 ne sera pas réceptionné.
Nous vous tiendrons informés dès que les embarquements de coprah pourront reprendre.
Nous sommes sincèrement désolés de cette situation et nous espérons qu’une issue favorable sera trouvée rapidement. « 

Télécharger l'article en PDF

5 pensées sur “Plus de réception de coprah à l’Huilerie à compter d’aujourd’hui

  • 12 mai 2015 à 4 h 29 min
    Permalink

    Vous voulez de la transparence
    Voici tous:
    Les avantages directions:

    -Salaire directeur: 1,9 millions
    -13ièmes mois
    -voiture de service « jeep wrangler »
    -Frais d’essence véhicule perso
    « payé par l’entreprise »
    -Frais de Vini
    « payé par l’entreprise »
    -Déplacement voyage « First Class »
    « payé par l’entreprise »
    -Dépenses restaurent
    « payé par l’entreprise »

    -Salaire directeur technik: 900 milles
    -13ièmes mois
    -voiture de service « jeep wrangler »
    -Frais d’essence véhicule perso
    -Frais de Vini
    « payé par l’entreprise »
    « payé par l’entreprise »
    -Déplacement voyage « First Class »
    « payé par l’entreprise »
    -Dépenses restaurent
    « payé par l’entreprise »

    Qui sont bien lotis et bien payé?

    Répondre
  • 12 mai 2015 à 5 h 35 min
    Permalink

    Comme dab koi! Toujours les memes qui se font du fric sur le dos du petit bosseur qui ne cherche qu’à vivre décemment avec le peu de moyen qu’il a.Aue oe maohi e!!!

    Répondre
  • 12 mai 2015 à 21 h 11 min
    Permalink

    oulala et les familles des tuamotus qui ne vive que de ça???!!!!!bande de plouc!!! c'est bien beau de faire la grêve, mais vous avez pensé au petite famille qui vive que de ça!!! punaise faut arrêté vos conneries!!! les syndicalistes là

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close