Politique migratoire : comment le gouvernement veut augmenter le nombre d’expulsions

Dans une note de synthèse, envoyée aux associations de migrants en vue d’une réunion organisée par Edouard Philippe jeudi 11 janvier pour aborder la politique d’asile et d’immigration, plusieurs dispositions ont pour objectif d’augmenter le nombre d’expulsions.

Dans cette note envoyée lundi 8 janvier que franceinfo a pu consulter, il est évoqué les grandes lignes du projet de loi qui doit être présenté en février. Ce texte reste majoritairement conforme aux orientations données par Emmanuel Macron lors de la réunion des préfets, mardi 5 septembre.

Afin d’augmenter le nombre d’expulsions, plusieurs pistes sont évoquées comme le doublement de la rétention administrative qui pourrait passer à 90 jours. La durée de la retenue administrative serait allongée de 16 heures à 24 heures, « pour vérification du droit au séjour et renforcement des pouvoirs d’investigations ». Les assignations à résidence seraient aussi renforcées.

Réduction de la durée des procédures d’asile

Parmi les autres ambitions, figure la réduction des démarches pour les procédures d’asile. En moyenne, elles sont de plus de 13 mois et l’objectif serait d’atteindre 6 mois avec notamment le recours « à la vidéoaudience ». Cela signifie que les audiences devant les magistrats se feraient via un système de vidéo-conférence.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close