Pollution bactérienne dans la baie du Taaone

En cause, la rupture de l’émissaire de rejet des eaux usées de l’hôpital du Taaone.

Peu de gens le savent mais l’établissement de soins de la Polynésie française dispose d’une canalisation lui permettant d’évacuer ses eaux usées au delà de la passe de Pirae. Or, depuis plusieurs jours, cette dernière a rompu à environ 150 m du rivage dans des circonstances encore inconnues.

Compte tenu de la complexité des réparations à effectuer – le tuyau étant situé à 8m de profondeur – une solution provisoire va être entreprise dans les jours et semaines à venir.

En attendant, sur recommandation des responsables du service de l’hygiène et de salubrité publique, un arrêté municipal a été pris pour interdire la baignade ainsi que toute activité nautique dans la zone.

Car en effet, même minime en raison de la dilution en milieu salin, le risque de pollution bactérienne existe bel et bien. Ce qui, à l’évidence, ne semble pas perturber outre mesure les surfeurs habitués du spot…

@Teura Herold

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close